Mog la nuit des renards 2

  • Titre : Mog la nuit des renards
  • Auteure-illustratrice : Judith Kerr
  • Traduit de l'anglais par : Ramona Badescu
  • Tranche d'âge : 3 ans et plus
  • Editions : Albin Michel Jeunesse
  • Date de parution : 19 septembre 2018 (pour cette édition)
  • Nombre de pages : 32
  • ISBN : 978-2-226-43726-6

L'auteur

Judith Kerr est née en 1923 dans une famille juive, à Berlin. Quand Hitler arrive au pouvoir - Judith a 9 ans - la famille Kerr fuit l'Allemagne et finit par s'installer à Londres en 1936. Elle sort diplômée de la Central School of Arts and Crafts et travaille comme scénariste à la BBC jusqu'à la naissance de ses enfants. C'est sa fille qui lui inspire en 1968 son grand classique, The Tiger Who Came to Tea (10 millions d'exemplaires vendus dans le monde). En 1970, Judith Kerr invente le chat Mog (17 titres à ce jour), et écrit plusieurs romans inspirés de son histoire. Près de 50 ans plus tard, son oeuvre exceptionnelle crée toujours l'engouement au Royaume-Uni et lui vaut d'être sacrée en 2012 Officière de l'Ordre de l'Empire Britannique pour ses services rendus à la littérature jeunesse et à l'éducation sur l'Holocauste.

 

Judith Kerr

Quatrième de couverture

Un soir, Mog fait la fine bouche devant son assiette et M. Thomas la prive de son oeuf. 

Elle s'enfuit dans le jardin, très contrariée.

D'étranges visiteurs sont justement de passage...

 

Mog illustration

Mog est le personnage phare de l'oeuvre de Judith Kerr, qui a enchanté des générations d'Anglais.

Mes impressions

Ce soir, Mog est un peu capricieuse et fait comprendre à M. Thomas qu'elle aimerait bien avoir un oeuf en guise de repas. Celui-ci n'est pas de bonne humeur et refuse catégoriquement d'accéder aux désirs de cette chatte trop gâtée selon lui. Vexée, elle s'enfuit dans le jardin, où elle va s'endormir et faire un rêve. A son réveil, elle découvre de drôles de visiteurs nocturnes : une famille  de renards ! Le problème, c'est qu'ils ne vont pas se contenter de la découverte du jardin, mais ils vont avoir la bonne idée de suivre Mog par la chatière quand, un peu effrayée, elle va vouloir retourner dans la maison. 

On imagine bien la suite, ils vont tout essayer, tout goûter, allant même jusqu'à engloutir le repas dont Mog n'avait pas voulu la veille. Et que se passe-t-il quand sonne l'heure du réveil ? 

Cette histoire est à la fois un brin surannée - et c'est ce qui me plaît - mais aussi très actuelle. Les jolies illustrations de l'auteure sont rassurantes et servent une histoire où l'excitation, l'angoisse qui peut parfois poindre est très vite chassée car tout se termine pour le mieux, chacun est heureux et c'est bien ce qui compte.

Cette histoire de Mog est une histoire qui fait du bien ! On y retrouve de vraies valeurs partagées comme la loyauté, l'entraide, l'amour, mais aussi l'effort récompensé (pas pour Mog ;)) et ce côté parfois agaçant qu'on les chats de toujours "passer entre les gouttes."

Mog illustration 1

Judith Kerr est une auteure que j'admire beaucoup. J'appréhendais en découvrant cet album - dont l'héroïne, Mog, est née dans les années 1970 - qu'il ne soit un peu "dépassé", vieillot, et bien pas du tout, au contraire ! L'histoire n'a pas du tout perdu de sa puissance, c'est là le grand talent de Judith Kerr, une auteure décidément intemporelle. 

Une belle idée de cadeau pour Noël ! D'autres albums de Judith Kerr chez Albin Michel jeunesse : 

Mog oublie tout

Joyeux Noël, Mog !

Le tigre qui s'invita pour le thé

Mog et Bunny

*****