Tomi Ungerer

Tomi Ungerer, né Jean-Thomas Ungerer le 28 novembre 1931 à Strasbourg, est un peintre, dessinateur, illustrateur et auteur français. Il mène depuis 1957 une carrière internationale dans le domaine de l'art graphique. Depuis plus de 60 ans il est considéré comme l'un des plus importants auteurs de littérature jeunesse. Ses livres ont été traduits en plus de quarante langues et certains ont été adaptés au cinéma, notamment Jean de la Lune (2012) ou encore Les trois brigands (2007).

Tomi Ungerer a grandi en Alsace, de français, il est donc devenu tour à tour "allemand", puis français...avec tous les problèmes identitaires et linguistiques que cela suppose. Son père décède alors que Tomi est âgé de moins de quatre ans. De lui, il dit qu'il lui a "légué tous ses talents et la passion de s'intéresser à tout."

En 1951, après son échec au baccalauréat, il part découvrir le monde et se rend en Laponie.

Entre 1954 et 1955, il voyage dans toute l'Europe, se déplaçant en auto-stop ou se faisant embaucher sur des cargos. Il visite ainsi l'Islande, la Norvège, la Grèce, la Yougoslavie...

Il part pour New-York en 1956, et c'est le succès immédiat, il y travaille entre autres pour le New-York Times. Il publie alors quatre-vingts livres pour enfants en dix ans. Il travaille également en tant que publicitaire et affichiste, certaines de ses affiches sont très connues (contre la guerre du Viêt Nam, "Black Power / White Power" contre la ségrégation raciale...)

En 1971, il s'installe en Nouvelle-Ecosse, au Canada puis en Irlande, pays natal de sa femme Yvonne, et où il vit encore. 

En 1975, il fait une première donation à la ville de Strasbourg d'oeuvres personnelles et de jouets, cette donation sera suivie de plusieurs autres.

Depuis les années 1980, il est très investi dans l'amélioration des relations franco-allemandes et dans la préservation du bilinguisme en Alsace. 

En 1988, pour le bimillénaire de Strasbourg, il réalise un monument, "l’Aqueduc de Janus", qui est situé à l’arrière de l'Opéra national du Rhin. 

Il obtient en 1998 le prix Hans Christian Andersen mention illustrateur, la plus haute distinction pour un auteur de livres d'enfants.

En 2008, il est le premier lauréat du Prix de l'Académie de Berlin (prix récompensant des institutions ou des personnes qui ont contribué de manière remarquable au développement des relations culturelles entre la France et l'Allemagne.)

Son œuvre est riche de 30 000 à 40 000 dessins.

Le musée Tomi Ungerer, Centre International de l'Illustration, a ouvert ses portes en novembre 2007 à Strasbourg. Il conserve la collection Tomi Ungerer ( onze mille dessins originaux, estampes, fonds documentaire, bibliothèque, 6500 jouets et jeux provenant de la collection personnelle de Tomi Ungerer ) présentée au rythme de trois expositions par an. 

En 2013 Tomi Ungerer est nommé Commandeur de l'Ordre national du mérite et en 2017, Commandeur de la Légion d'honneur. Il a reçu de nombreux autres prix et distinctions. 

Source Wikipedia  et l'Ecole des Loisirs       

 

Bibliographie 

Les ouvrages écrits et dessinés par Tomi Ungerer sont tellement nombreux, le vous invite à vous rendre sur la page Wikipedia consacrée à cet auteur pour une bibliographie "complète". Je vais me contenter ici des plus récents, et des plus significatifs à mes yeux. La page qui lui est consacrée sur la site de l'Ecole des Loisirs est également à voir ! 

Emile ( 1960 L'Ecole des Loisirs, 2010 )

Les Trois Brigands ( 1961, The Three Robbers, L'Ecole des Loisirs, 1968, 1998 et 2017 Adaptation cinématographique en 2017, Die drei Räuber )

Jean de la Lune ( 1966, Der Mondmann, L'Ecole des loisirs, 1969, 1981, 2012 )

Le Géant de Zéralda ( 1967, L'Ecole des Loisirs, janvier 1982 )

Le chapeau volant ( The Hat, 1970, L'Ecole des Loisirs, 1971, mai 1995 )

Pas de baiser pour Maman ( 1973, L'Ecole des Loisirs, 1973, septembre 2016 )

Allumette ( L'Ecole des Loisirs, 1974, 21 novembre 1997 )

Otto, autobiographie d'un ours en peluche ( L'Ecole des Loisirs, 1999, juin 2001 )

A la guerre comme à la guerre ( L'Ecole des Loisirs, septembre 2002 )

Ni oui, ni non : réponses à 100 questions philosophiques d'enfants ( L'Ecole des Loisirs, 21 mars 2018 )