Macaroni

  • Titre : MACARONI!
  • Auteurs : Thomas Campi (illustrations) et Vincent Zabus (textes) 
  • Préface de Salvatore Adamo
  • Editions : Dupuis
  • Date de parution : 1er avril 2016
  • Nombre de pages : 144
  • ISBN : 978-2-8001-6360-4 

Les auteurs 

Thomas Campi est né en Italie le 8 décembre 1975. Il est diplômé de l'école d'art "Dosso Dossi" de Ferrare. En 2010 commence sa collaboration avec le scénariste belge Vincent Zabus avec "Les petites gens" aux éditions du Lombard. Il vit actuellement à Sydney. 

Vincent Zabus est un scénariste belge né le 8 mai 1971. Il vit actuellement à Namur. Il a commencé sa carrière comme enseignant en littérature (il est également diplômé en journalisme). Il s'est ensuite très vite consacré au théâtre et à la Bande Dessinée.

                                    Thomas Campi (illustrateur)            Vincent Zabus

Thomas Campi                             Vincent Zabus 

Présentation de l'éditeur

- A 18 ans, on m'a envoyé à la guerre. Benito Mussolini, il m'a dit de tirer.

Je savais pas sur qui mais j'ai dit oui...

Puis on m'a dit : "Va en Belgique!" J'ai dit oui! "Descends dans la mine"? Oui!

"Crève de misère"? Oui, oui, oui! J'ai jamais décidé de rien...

Comme si cette vie n'était pas la mienne.

Jamais je ne me suis senti chez moi quelque part. Jamais!

 

         - Mais en Belgique...

 

- La Belgique?!

Tu sais comment les gens d'ici nous appelaient quand on est arrivés? 

Les Macaronis...

Macaronis! Macaronis! Vita di merda!!!

 

"Le vieux chiant",

c'est comme ça que Roméo appelle son grand-père depuis des années. Alors quand il apprend qu'il va devoir passer quelques jours avec lui, à Charleroi, sans télé, dans sa vieille maison de mineur...c'est une certaine idée de l'enfer pour le gamin de 11 ans.

C'était une simple semaine de vacances dans une ville grise de Belgique, ce sera l'occasion de lever le silence qui pèse sur trois générations d'hommes. Un récit humain et touchant qui nous parle de l'immigration italienne, du travail à la mine et du difficile accouchement de la parole quand, une vie durant, on a été habitué à se taire.

Mes impressions

J'ai été très touchée par ce roman graphique. Tout d'abord par le sujet, car cette histoire me rappelle celle de mon grand-père, même si son père n'était pas mineur mais maçon, même si son père n'est pas arrivé en Belgique mais en France.

Tout m'a parlé ici. L'histoire, cette relation très forte qui enfin se crée entre le grand-père et le petit-fils, les illustrations qui sont sublimes, mais vraiment sublimes, et rendent une ambiance si spéciale. Parfois des pages entières sont consacrées à l'illustration, permettant au lecteur de laisser libre cours à son imagination.

 

IMG_0758

Quand j'ai vu cette image par exemple, je me croyais chez mon grand-père! Voyez plutôt : 

Pépé dans son jardin

Il me raconte souvent que quand il était petit et revenait de l'école à travers les champs, un des voisins lui criait "dépêche-toi Jeannot! Les macaronis sont mûrs, il faut aller les ramasser!" Alors, me dit-il, "moi je croyais que ça poussait dans les champs, jusqu'au jour où j'ai vu mon père en faire lui-même à la maison." 

Mon grand-père a pu voir le village natal de son papa, Dogna, en Italie, en 2006. Nous l'y avons conduit en famille, ce fut un moment très émouvant, quand il a retrouvé son cousin Luigi pour la deuxième fois de leur vie seulement (à 80 ans) et revu son ami Tranquillo (Luigi était venu voir la famille une fois en France et Tranquillo a travaillé en France puis est rentré en Italie)

 

Dogna

Dogna est un minuscule village des Alpes italiennes, situé au nord du Frioul, à la frontière avec l'Autriche. Mon arrière grand-père avait toujours promis à ses enfants qu'un jour il leur montrerait son village et puis il est mort trop jeune, il n'a pas eu le temps de le faire. 60 ans plus tard, ce fut fait!

DOGNA - ITALIE - avril 2006 052

Mes filles (il y a 11 ans!) dans le triporteur de Luigi.

Dans le roman graphique MACARONI!, l'Italie est évoquée par touches, avec délicatesse, tout comme la relation entre le grand-père et son petit-fils. Et malgré une histoire lourde et parfois triste, il s'en dégage un message très positif.

IMG_0759

IMG_0760

Donc vous l'aurez compris, c'est un gros coup de coeur pour moi!

*****