Maylis de Kerangal 1

Née le 16 juin 1967 à Toulon, Maylis de Kerangal est une femme de lettres française.

Fille et petite fille d'officiers de marine, elle passe son enfance au Havre. Elle fait ensuite une année d'hypokhâgne à Rouen, avant de partir étudier l'histoire, la philosophie et l'ethnologie à Paris de 1985 à 1990.

Elle travaille ensuite chez gallimard Jeunesse de 1991 à 1996 puis part aux Etats-Unis. A son retour, elle suit un cursus à l'EHESS (Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales) et publie son premier roman, Je marche sous un ciel de traîne en 2000.

Elle crée les Editions du Baron Perché, spécialisées dans la jeunesse, où elle travaille de 2004 à 2008, avant de se consacrer à l'écriture.

 

Bibliographie

 

Je marche sous un ciel de traîne (Editions Verticales, octobre 2000)

La Vie voyageuse (Editions Verticales, février 2003)

La rue, Paris (Editions Pierre Terrail, coll. "2000 ans d'images", 2005)

Ni fleurs ni couronnes (Editions Verticales, mars 2006)

La peau d'une fille qui rentre de la plage (avec les peintures de Robin Goldring, Galerie Prodromus, 2006)

Dans les rapides (coll. "Naïve sessions", Editions Naïve, janvier 2007   Folio, juin 2014)

Corniche Kennedy (Editions Verticales, août 2008   Folio, avril 2010)

Naissance d'un pont (Editions Verticales, août 2010) Prix Medicis 2010, Prix Franz Hessel 2010, Prix Gregor von Rezzori 2014

Pierre Feuille Ciseaux avec Benoît Grimbert (EDITIONS LE BEC EN L'AIR, coll. collatéral, avril 2012)

Tangente vers l'est (Editions Verticales, janvier 2012) Prix Landerneau 2012

Réparer les vivants (Editions Verticales, janvier 2014) Grand Prix RTL-Lire 2014, Roman des étudiants France Culture-Télérama 2014, Prix orange du livre 2014, Prix des lecteurs de l'Express-BFMtv 2014, Prix Relay 2014

A ce stade de la nuit (Editions Guérin, mai 2014  Editions Verticales, octobre 2015) 

Un chemin de tables (Editions du Seuil, coll. "Raconter la vie", mars 2016)