La célèbre Marilyn

 

  • Titre: La Célèbre Marilyn
  • Auteur: Olivier de Solminihac
  • Illustration de couverture: Bruno Gibert
  • Editions: l'Ecole des Loisirs (ici, version reçue dans le cadre de l'abonnement à l'école)
  • Date de parution: 29 août 2013 (ici, janvier 2015)
  • Nombre de pages: 71
  • ISBN: 978-2-211-22039-2

 

L'auteur

 

Olivier de Solminihac, né en 1976 à Lille, est un écrivain français. Il a publié une dizaine de livres pour la jeunesse à l'Ecole des Loisirs.

 

 

Olivier de Solminihac

 

Quatrième de couverture

 

A part moi, personne ne fait attention à Marilyn.

C'est presque comme si elle était invisible.

A l'école, personne ne vient lui parler. Lionel Hénon et sa bande ne lui proposent jamais de jouer avec eux. La bande

d'Augustin non plus.

Que ce soit en calcul ou en poésie, monsieur Varol oublie systématiquement de l'interroger.

Parfois, même ses parents oublient de venir la chercher à la sortie.

Tu existes pour toi, ai-je dit à Marilyn, mais elle m'a répondu que cela ne suffisait pas.

Elle a beaucoup réfléchi et n'a trouvé qu'une seule issue.

Je vais devenir célèbre, m'a-t-elle dit en sortant de sa poche un carnet à autographes et un stylo.

Quand elle m'a expliqué son plan, j'ai pensé que cela ne marcherait jamais. Et pourtant...

 

Mes impressions

 

Marilyn est triste car personne ne la regarde. Le maître lui-même ne l'interroge jamais, même ses parents oublient parfois de venir la chercher à l'école. Son ami (le narrateur) lui dit bien qu'elle compte pour lui, mais cela ne suffit pas.

Elle veut devenir célèbre. Pour rien. Juste célèbre. Pour cela elle élabore un plan, qui finit par fonctionner!

Mais on retrouve à la fin une Marilyn tout aussi insatisfaite qu'au début...

Une histoire qui met en lumière le phénomène très actuel (télé réalité, réseaux sociaux) de la "célébrité instantanée" et bien souvent arbitraire.

Le narrateur se questionne, il assiste impuissant, aux caprices de son amie, mais aussi à son mal-être, que la célébrité soudaine ne viendra pas apaiser contrairement à ce qu'elle espérait. Un autre sujet sous-jacent dans cet ouvrage est à mon avis l'impact de la  présence réelle des parents auprès de leurs enfants. Ici, Marilyn a une vie "bien remplie", elle part au ski, ses parents sont tellement occupés qu'ils l'oublient à l'école, elle souffre d'un manque de reconnaissance. Son ami, lui, s'ennuie pendant les vacances. Il ne part pas. Mais ses parents sont là au quotidien, son papa lui dit bonne nuit même les soirs où il rentre plus tard à cause de son entraînement de basket...

Un joli et subtil parallèle est fait entre l'histoire de Marilyn et celle de Pluton, planète devenue "célèbre" lors de sa découverte puis "détrônée" quand on a réalisé qu'en fait il y en avait beaucoup de la même taille.

Un ouvrage pertinent, que j'aurais volontiers partagé avec ma classe* afin d'ouvrir un débat d'actualité. Je suis sûre que les enfants auraient apprécié cette histoire, pour le fond, mais aussi pour la forme, car l'auteur sait jouer avec les mots, et ça, mes élèves de l'année dernière, ils adoraient!

Donc dans cet ouvrage, un bel équilibre entre plaisir et réflexion!

* j'avais ces 5 dernières années une classe de CE2 CM1 CM2 et je leur lisais régulièrement des histoires (oui oui! Même à ces âges-là, même quand ils sont les plus grands de l'école, ils adoooorent qu'on leur lise des histoires! Et du coup, parfois, cela donne envie à certains de relire le livre tous seuls! Celle-ci aurait pu faire partie de nos "histoires du soir"! Je la mets sur ma liste pour quand je reprendrai du service (je suis actuellement en "pause" à Berlin)

 

*****

"J'ai même eu le droit de dévéder un film ou deux." Olivier de Solminihac, La célèbre Marilyn

"J'ai réfléchi à quelque chose que je pourrais dire pour détrister Marilyn, mais ça ne me venait pas." Olivier de Solminihac, La célèbre Marilyn

 p.10  " ...tous les élèves se sont levés dans un bruit de tornade, et ils se sont rués vers le couloir pour descendre en récréation. Enfin, pas tous les élèves. Marilyn a attendu que tout le monde soit sorti. Elle s'est glissée hors de sa chaise et elle a enfilé son blouson, ses gants, son écharpe, avec des gestes mécaniques. J'avais l'impression que ça n'allait pas fort pour elle. Mais Marilyn se comportait comme si je n'étais pas là, comme si j'étais devenu invisible." Olivier de Solminihac, La célèbre Marilyn

  Et alors que Marilyn est devenue "célèbre",

p.70  " ...tous les élèves se sont levés dans un bruit de tornade, et ils se sont rués vers le couloir pour descendre en récréation. Enfin, pas tous les élèves. Marilyn a attendu que tout le monde soit sorti. Elle s'est glissée hors de sa chaise et elle a enfilé son blouson, ses gants, son écharpe, avec des gestes mécaniques. J'avais l'impression que ça n'allait pas fort pour elle. Mais Marilyn se comportait comme si je n'étais pas là, comme si j'étais devenu invisible." Olivier de Solminihac, La célèbre Marilyn